Sélectionnez un département pour vos recherches

Pour faciliter votre navigation sur notre site et accéder aux contenus susceptibles de vous intéresser, nous vous invitons à sélectionner un département de recherche.

image/svg+xml
  • Aisne 02
  • Oise 60
  • Pas-de-Calais 62
  • Seine Maritime 76
  • Somme 80
Nous contacter

Bien implanter sa maison sur un terrain

0 vus
Bien implanter sa maison sur un terrain
Vous êtes décidés à faire bâtir une maison et vous êtes sur le point de choisir un terrain constructible ?
Retrouvez une série de conseils pour vous aider à bien le choisir et surtout selon votre future maison, à être certain que cette dernière pourra s'y positionner en l'implantant correctement.

Les critères important d'un terrain

Avant de pouvoir implanter sa maison, il y a quelques critères qui nous paraissent importants dans un projet de construction :
  • Le prix : Le prix est sans aucun doute le critère principal pour beaucoup de projets de construction.
  • La surface du terrain : Si vous faites construire une maison plain-pied, faites attention à ce critère.
  • L'orientation : Un terrain mal orienté ne vous permettra pas de bénéficier d'un ensoleillement optimal.
  • Le type de terrain : Un terrain peut être une parcelle individuelle ou en lotissement. Ce critère est plus ou moins important selon votre choix de vie. Certaines règles quant aux nouvelles constructions peuvent apparaître dans un lotissement selon la commune.
  • La viabilisation : Un terrain viabilisé est déjà raccordé aux énergies telles que l'eau, l'électricité, voire le gaz et le tout à l'égout.

Les critères d'implantation

Voici quelques critères qui nous semblent importants de respecter pour bien implanter sa maison sur un terrain :

La façade et les accès à la maison

Vous devrez respecter la façade du terrain qui vous imposera dans bien des cas de mettre votre maison au regard de cette dernière. Selon les plans de votre maison et la position de vos entrées (portes d'entrée, garages, sous-sol), pensez à bien positionner votre future maison selon les voiries existantes vers votre terrain.

L'orientation des ouvertures

Selon l'orientation de votre terrain, et dans le respect de la façade du terrain, vérifiez que vos ouvertures de maison (fenêtres et baies vitrées notamment) ne soient pas trop orientées plein nord auquel cas vous vous exposez à de nombreuses déperditions thermiques et à une surconsommation énergétique.

La possibilité de faire un sous-sol

Vérifiez que le recul entre votre entrée de voirie de votre terrain vers votre maison jusqu'au sous-sol soit suffisamment grande pour ne pas vous retrouver avec une descente de sous-sol trop pentée et donc dangereuse voire infaisable.

Le respect de la surface de plancher

Vérifiez que le terrain propose bien une surface constructible équivalente ou supérieure à la surface de construction nécessaire à la réalisation de votre maison. Sinon vous devriez privilégier une construction à étage.

Le PLU

Toute ville possède un PLU, c'est-à-dire un plan local d'urbanisme, qui est un ensemble de règles auxquelles sont soumises les nouvelles constructions de maison. Autrement dit, selon la commune de votre futur terrain, assurez-vous que les éléments architecturaux tels que chiens assis, fenêtres de toit, couleurs d'enduit, sous-sol, couleur de toiture, couleurs de menuiseries, qui composeront votre future maison y soient autorisés. Sachez qu'il peut exister des règles supplémentaires pour les lotissements.

Le vis-à-vis

Selon votre ressenti, vous devriez tenir compte des vis-à-vis par rapport aux autres maisons. Selon la configuration du terrain, vous pourriez être contraints d'avoir une vue directement depuis vos fenêtres ou vos baies vitrées vers votre voisinage. Le vis-à-vis est évidemment plus fréquent en lotissement.